LE GUIDE DE SKI POUR TOUS LES SKIEURS DU QUÉBEC
LE GUIDE DE SKI POUR TOUS LES SKIEURS DU QUÉBEC
Publication partenaire

À l’aventure sur l’Adeloise-Est, 6 janvier 2021

Même si je sillonne depuis longtemps dans les Laurentides, il reste encore bien des recoins où je n’ai jamais mis les skis.

J’en ai exploré un de plus cet après-midi en m’aventurant pour la première fois sur l’Adeloise-Est, un sentier qui part de Sainte-Adèle et file vers le nord-est en franchissant l’autoroute 15 puis la rivière aux Mulets, puis en contournant le mont Alouette.

J’étais avec un gars de la place, David, et on est parti du parc des pentes 40/80, à deux pas du centre-ville de Sainte-Adèle. C’est à cet endroit que démarre l’Adeloise-Est en longeant puis en traversant la route 117.

D’entrée de jeu, on s’est retrouvé dans une trace de motoneige et ç’a été le «thème» de cette randonnée. Normal : c’est un peu le Far West dans ce secteur moins fréquenté et moins policé du réseau de sentiers de ski de Plein Air Sainte-Adèle. D’ailleurs, le sentier n’est pas vraiment balisé. Par contre, il figure sur l’application Mapme et le site Opensnowmap. Très bonne idée d’avoir ça sur son téléphone quand on s’aventure dans ce coin-là.

L’Adeloise-Est mérite pourtant d’être préservée pour une raison particulière : à ma connaissance, c’est la seule piste de ski des Laurentides permettant de traverser l’autoroute 15.

Voici comment on passe sous la 15

La passerelle sur la rivière aux Mulets est bâtie solide

De l’autre côté, l’Adeloise-Est flirte un bon moment avec la rivière aux Mulets avant de la traverser par une solide passerelle en bois.

C’est après cette passerelle qu’on a fait notre meilleur ski dans un coin intéressant et sous un soleil radieux. On a suivi l’Adeloise-Est jusqu’au flanc du mont Alouette, une colline où il y a déjà eu une station de ski alpin. On en voit d’ailleurs encore des traces sur la montagne qui cache sans doute quelques pentes encore praticables. À explorer un de ces jours…

Au pied du mont Alouette, l’Adeloise-Est forme une petite boucle qui nous fait passer dans un épais boisé de conifères. Belle façon de rebrousser chemin!

À l’assaut du mont Alouette…

Vestiges de signalisation qui datent sans doute de l’époque où le secteur était tracé mécaniquement.

Belle section dans les conifères… appréciée par un motoneigiste!

On a fini la journée en s’offrant une descente dans un des pentes 40/80.

À PROPOS DE L'AUTEUR

Barclay Fortin
Barclay Fortin a appris à faire du ski à Baie-Comeau, sa ville natale. Il a appris à écrire en travaillant comme journaliste et scénariste à Montréal. Et depuis 2003, il court les centres du ski de pour alimenter Ski Glisse, un blogue où il raconte ses randonnées hivernales.